CA | ES | EN | FR
RESERVATION EN LIGNE:

Histoire de l'hôtel

Hotel del Molí de la Torre. (La Fàbrica Vella)

La Fàbrica Vella est située sur la rive droite du fleuve El Tenes et elle est orientée au sud de manière à pouvoir profiter de la lumière du soleil et de la force de l'eau, selon la tendance de la Révolution Industrielle en Catalogne. La Fàbrica Vella fait partie d'un ensemble historique situé dans le quartier du Rieral de Bigues. Cet ensemble est composé par l'entreprise (bâtiment principal), l'étang, la masia el Molinet, la Porteria ou Casa de la Fàbrica et la masia la Polvoreria.

Les premières pièces de l'entreprise ont était construites sur l'emplacement de l'ancien Molí de la Torre, duquel nous avons les premières références datées de 1156. Selon les documents trouvés dans les Archives Paroissiales, ce moulin aurait été un moulin à foulon ou drapier au XVIIème siècle. Ces archives dissent qu'il y avait eu un moulin en 1619. De plus, au XVIIème siècle nous avons les premières références de la Polvoreria, la maison à côté du moulin. C'est là, où on teignait les tissus avec de la poudre. En fait, le toponyme polvoreria signifie: personne qui travaille dans un moulin de poudre. Cette activité se retrouve aussi dans le dictionnaire de Pascual Madoz, Diccionario geogràfico-estadístico-histórico de España y sus possessiones de ultramar (Madrid, 1845-1850).

Edifici 1960On ne connait pas l'année de construction de cette entreprise, mais on peut la situer au début du XIXème siècle. Cependant, on sait que l'ancien moulin avait été transformé en entreprise textile cherchant ainsi une augmentation de la production et implantant ainsi les meilleures techniques de la révolution industrielle. On trouve les premières données de cette entreprise textile au XIXème siècle dans les années soixante d'après Esteve Umbert, chef de l'entreprise textile de Sant Feliu de Codines.

L'installation de l'entreprise textile à Bigues i Riells au XIXème siècle supposait une sortie pour l'économie des villages de Bigues i Riells. De cette manière, les travailleurs et surtout les travailleuses pouvaient apporter un complément à l'économie familiale à une époque où la phylloxéra avait détruit les vignes existantes dans le village. Un grand pourcentage de la population, à un moment ou un autre de sa vie, avait travaillé à l'entreprise. On pouvait ainsi trouver diverses générations d'une même famille travaillant à l'entreprise pendant les années de son fonctionnement.

Dès la première référence écrite, en 1862, de la présence de la famille Umbert dans la Fàbrica Vella jusqu'à ce que la famille Umbert laisse l'entreprise de Bigues, on peut différencie trois étapes. Dans ce période de temps l'entreprise était une référence pour la centrale qu'il y avait à Sant Feliu de Codines. L'entreprise avait eu trois noms différents: de XIXème siècle à l'année 1902 l'entreprise s'appelait Fábrica Española de Tejidos, de 1903 à 1922 Cirera- Umbert et de 1922 à 1928 Sociedad Española de Tejidos. De 1928 à 1930 l'entreprise était fermée. En 1930 Joan Puig Marcó, chef d'entreprise textile à el Masnou, faisait des travaux à l'entreprise et elle fonctionnait en 1931. De 1931 à 1933 l'entreprise s'appelait J.Puig. En 1933 on a crée la société Puig, Pollés i Bernadàs, elle a fonctionné jusqu'en 1962. Cette année a été l'année de fermeture de l'entreprise. Pendant la guerre civile, l'entreprise appartenait à l'UGT et faisait des vêtements militaires.
Architecture.

Si ont analyse l'ensemble, on peut dire que la base du bâtiment est rectangulaire avec les fondements, un étage et toiture en bâtière. Le bâtiment est situé de manière transversale au fleuve el Tenes. Il y a quatre pièces différentes parce que le bâtiment a subi plusieurs agrandissements. On a utilisé la pierre du fleuve et la brique comme matériaux de construction. Les briques sont pour les ouvertures et pour délimiter les étages.

Edifici 1900La partie du bâtiment qui se trouve à côté du fleuve est la plus ancienne. Dans cette partie, il y a les fondements, l'étage et le souterrain. De plus, il y a le trou de la turbine. Cela créait de l'énergie pour l'entreprise grâce à l'eau du bassinet qui arrivait par le canal supérieur.

Le bâtiment a été agrandi dans les années trente du XXème siècle. Cet agrandissement a une hauteur supérieure et il est plus large. Il est construit avec des briques et avait une toiture à double vessant en fibrociment. Cette partie est plus élevée que les autres et elle possède les fondements et un étage. Des piliers cylindriques en fer et des poutres supportent l'étage. Cet agrandissement est connecté avec les autres parties de l'entreprise. Le bassin de l'entreprise est un élément d'un grand intérêt historique et architectonique. On peut voir que dans les murs du bassin, il y a eu trois périodes différents de construction: une étape médiévale dans la fermeture faite de pierres très grandes et d'une structure conique. À l'époque médiévale le bassin exerçait les fonctions du bassin du moulin. Ensuite, on peut voir deux agrandissements différents en pierre et en briques.
Ce site utilise des cookies a nous et d'autres pour recueillir des informations et des analyses afin d'améliorer nos services et d'analyser votre navigation. Si vous continuez à parcourir, vous acceptez l'installation deux même. L'utilisateur peut configurer son navigateur pour, s’y-l le souhaite, les empêcher d'être installé sur son disque dur, mais doit tenir compte du fait que cela peut causer des difficultés à naviguer sur le site.
Fermer | Plus d'informations